Bilan visuel pédiatrique en ergothérapie : DTVP-2

Le Developmental Test of Visual Perception est un bilan de 8 subtests qui permet d’évaluer la perception visuelle et les compétences d’intégration visuo-motrice de l’enfant.

Pour qui ?

Le bilan est étalonné pour les enfants de 4 à 10 ans et 11 mois.

Matériel requis :

  • Les consignes de passation et la grille de cotation
  • Livret de travail
  • Livre d’image
  • Chronomètre
  • Stylo

Temps requis :

Entre 30 et 60 minutes.

Protocole et temps de passation :

Le bilan est une alternance d’épreuves de perception visuelle et d’épreuve d’intégration visuo-motrice.
MRP : épreuves de désignation sans intervention de la main (perception amputée de la motricité)
VMI : intégration visuo-motrice (œil/main) c’est à dire épreuves avec intervention de la main

Subtest 1 : Coordination oculomotrice (VMI)

Il s’agit de tracer une ligne sur un parcours délimité en étant le plus précis possible et sans lever le crayon de la feuille. (1 exemple, 4 parcours de plus en plus difficile)

Subtest 2 : Position dans l’espace (MRP)

Montrer parmi plusieurs figures, la figure identique au modèle de gauche. (25 items)

Subtest 3 : Copie de figure (VMI)

Dessiner dans la case du bas la figure représentée dans la partie haute. (20 items)

Subtest 4 : Figure / fond (MRP)

Designer dans les formes du bas, les différentes formes qui composent l’image du haut de la page. (18 items)

Subtest 5 : Relations spatiales (VMI)

Relier les points afin d’obtenir la même figure que celle située juste au dessus. (10 schémas)

Subtest 6 : Occlusion visuelle (VMI)

Trouver la forme représentée de manière incomplète, correspondant à la figure présentée en haut . (20 items)

Subtest 7 : Vitesse visuo-motrice (VMI)

Il faut demander à l’enfant de tracer 2 lignes dans le grand cercle et un « x » dans le petit carré, comme le modèle, en s’assurant que les traits ne dépassent pas des formes. Il dispose d’une minute pour en faire le plus vite possible.

Subtest 8 : Constance de formes (MRP)

Trouver les 2 formes en bas la page qui sont comme la forme en haut ; elles peuvent être plus grandes, plus petites, plus foncée, plus claires, ou retournée. (20 items)

Cotation du bilan :

La correction du bilan est spécifique à chaque subtest. Cela donne une note brute (SB). On doit transformer celle-ci en note standard (AE) et en percentile (%). Pour cela, on doit utiliser un tableau spécifique à la tranche d’âge de l’enfant. Cette note standard est sur 20. Elle permet de déterminer si l’enfant est dans la norme de son âge. En dessous de 8, l’enfant n’est pas dans la norme de son âge. En dessous de 8, l’enfant n’est pas dans la norme de son âge.

PVG : Somme des notes standards des 8 épreuves
PMR : Somme des notes standards des 4 épreuves MPR
IVM : Somme des notes standards des 4 épreuves VMI
Par le même principe du tableau spécifique, on transforme le PVG, PMR et IVM (Q) en note standard (AE) et en percentile (%). Cela permet donc de déterminer si les difficultés sont accentuées ou diminué par l’utilisation de l’outil scripteur.
Cette cotation prend du temps car il faut jongler entre les différents tableaux des normes d’âge du manuel. Il ne faut pas se tromper dans la lecture du tableau à double d’entrée pour sélectionner les notes standards et les percentiles.
Pour gagner du temps dans la correction, www.correctionsbilans.fr permet de faciliter celle-ci. Il suffit de rentrer l’âge de l’enfant et les notes brutes pour une transformation instantanée en notes standards.

Avis de l’ergothérapeute

Rapide à faire passer (30 min à 60 min)
Facile à comprendre et à administrer
Ne nécessite pas de formation pour la passation
Permet de déterminer un profil MRP (sans intervention de la main) et VMI (intervention de la main)
Les épreuves MPR permettent d’établir l’existence ou non de troubles neurovisuels chez des enfants avec peu de motricité
Cotation prend un peu de temps (Transformation notes brutes en notes standards par rapport à une norme d’âge pour chaque subtest)

L’auteur

Je m’appelle Kévin, je suis ergothérapeute depuis l’année 2010. J’exerce depuis 7 ans dans un centre d’éducation motrice à Flavigny sur Moselle dans l’est de la France. Cet établissement accueille des enfants, adolescents et jeunes adultes de 5 à 20 ans.

Laisser un commentaire